Cabinet Hypnose Paris

 


gregory lambretteRevue Hypnose & Thérapies Brèves 28 Gregory Lambrette

Un dialogue inhabituel. Cybernétique et émotions.

Une des avancées importantes de l’approche stratégique brève concerne la prise en compte du travail avec les émotions. Gregory Lambrette situe cette évolution dans une perspective historique, pour nous emmener loin des conceptions pionnières initiales, sans pour autant s’en couper.

Accueil

Une calculatrice, ou calculette, est une machine concue pour simplifier, et fiabiliser, des operations de calculs.citations

EMDR & Hypnose Ericksonienne à Paris

L'hypnose Ericksonienne associée à l'EMDR & IMO

Bien que l'EMDR & IMO sont des techniques complètes, elles s'associent parfaitement à l'hypnose Ericksonienne.

En effet, l'hypnose Ericksonienne permet d'atteindre avec beaucoup plus d'aisance et de précision l'événement traumatique à désensibiliser.

Lors d'une séance par les mouvements oculaires, le thérapeute accompagne le patient dans une transe hypnotique légère, vers le souvenir désiré.
Le thérapeute va donc solliciter l'inconscient du patient afin qu'il trouve en lui-même les ressources nécessaires afin de gérer cette expérience et de créer un espace de changement.

Toujours avec l'aide de l'Hypnose Ericksonienne, le thérapeute va pouvoir stimuler l'inconscient du patient pour se libérer en profondeur, de l'impact du traumatisme.

Auojurd'hui, de part notre pratique, nous pouvons dire, même si celà ne plait pas aux "puristes de l'EMDR", que l'EMDR n'est qu'une des composantes de l'hypnose ericksonienne.





IMO / EMDR Déroulement d'une séance

Comment se déroule une séance avec l'EMDR ou l'IMO

Il est important que le praticien prenne certaines précautions car il n'est pas rare que des émotions et réactions vives puissent être réactivées lors du protocole.
Le praticien invite la personne à raconter l'histoire traumatisante et à en revivre mentalement les sensations.
Une évaluation de l'intensité du stress est faite et servira de repère pour la progression de l'évacuation de l'impact.
Après quelques autres points de discussion, l'exercice peut effectivement commencer.
Tout en pensant à une image significative de l'événement, le sujet est accompagné par le praticien dans plusieurs séries de mouvements des yeux de droite à gauche.
Ce protocole se fait jusqu'à ce que le client constate une diminution satisfaisante de son angoisse.

Une désensibilisation peut se faire en quelques séances, voire en une seule.

Le retraitement ne s'adresse pas seulement aux émotions mais aussi aux croyances négatives liées au traumatisme.
L'objectif sera donc d'identifier et d'évaluer ces croyances limitatives et d'y substituer des croyances constructives. On modifie ainsi la perception de l'événement à la lumière des ressources mentales et émotives positives nouvellement acquises.

Suite

Cas où l'hypnose Ericksoniennne peut être utilisée seule ou conjointement avec d'autres thérapies

Indications de l'Hypnose Médicale, Hypnose Ericksonienne

Abus sexuels
Allergies
Angoisses
Anxiété
Bégaiement
Dépendances
Dépression à certains stades, l'hypnose peut être utilisée seule ou conjointement à d’autres thérapies
Douleurs physiques et morales
Harcèlement
Manque de confiance en soi
Migraines
Peurs
Phobies
Sevrage tabagique
Stress: attention, l'hypnose n'enlève pas la cause du stress mais est efficace dans l'apprentissage de sa gestion.
Troubles du comportement alimentaire
Troubles légers du comportement
Troubles sexuels : impuissance, éjaculation précoce, vaginisme, frigidité, anorgasmie, dysménorrhée et aménorrhée, stérilité...

Etc...




Attention, ce qui relève de la psychiatrie lourde doit être réservé aux psychiatres, de même qu'un protocole en hypnose ne remplace pas une consultation auprès d'un médecin.



Livres d'Hypnose

TRAITE PRATIQUE DE L'HYPNOSE
La suggestion indirecte en Hypnose Clinique.
Milton H. ERICKSON - Ernest L. ROSSI - Sheila I. ROSSI
Préface de Jean-Paul GUYONNAUD



Jusqu'à présent, seuls quelques morceaux épars de l'œuvre d'Erickson avaient paru. Voici pour la première fois une présentation complète de ses travaux. Ce traité est le résultat d'une retranscription de séances d'hypnose, où l'on voit le praticien à L'œuvre, en direct. A l'origine de ce livre, une psychologue : elle se prend au jeu d'une hypnothérapie pour se former elle-même à cette discipline. Les séances seront enregistrées en présence d'E. Rossi qui analysera, en dialogue avec Erickson, les procédés et mécanismes mis en œuvre pour communiquer avec l'inconscient du patient. D'emblée, Erickson utilise le modèle de l'apprentissage précoce, qui est une induction à l'hypnose par la conversation. Un thérapeute compétent n'est pas un homme de spectacle, mais un observateur de la nature humaine. Cette retranscription, avec les silences, pauses et intonations de voix de l'hypnothérapeute, avec aussi tous les signaux indirects qu'ils impliquent, constitue non seulement un témoignage vivant et inédit, mais surtout un apport indéniable à la connaissance de l'hypnose, que les approches théoriques ne sauraient seules fournir.

Biographie des auteurs
Médecin, psychiatre, psychothérapeute, et enseignant, Milton H. Erickson a joué un rôle prépondérant dans le renouvellement de l'hypnose à laquelle il a donné ses lettres de noblesse aux Etats-Unis. Il est aussi considéré comme le fondateur du courant de " Thérapie brève ", et ses travaux ont inspiré de nombreuses disciplines telles que la PNL.

Ernest L. Rossi, docteur en psychologie, est à la fois un grand praticien de l'hypnose et un chercheur en neurosciences particulièrement pointu. Elève, puis collaborateur de Milton H. Erickson durant les huit dernières années de la vie de celui-ci, on lui doit la publication de l'intégrale des recherches de Milton H. Erickson.

Pour commander ce livre cliquez ici 

___________________________



Depuis le printemps, la revue
"HYPNOSE
&
THERAPIES BREVES"
est en vente en kiosque, maisons de la presse et par abonnement.

Abonnement à la Revue HYPNOSE & THERAPIES BREVES
4 Numéros et un Hors-Série

L’hypnose et les thérapies brèves rencontrent désormais l’intérêt du public et bien sûr des thérapeutes. Une revue devenait nécessaire pour témoigner de la vivacité de ces thérapeutiques.

A l’heure du Plan de Lutte contre la Douleur et du débat sur le statut de la psychothérapie et des psychothérapeutes, « HYPNOSE & thérapies brèves », revue trimestrielle, vient répondre aux nombreuses questions des professionnels de santé concernant l’hypnose et ses applications thérapeutiques. Celles-ci ont l’originalité de constituer une approche thérapeutique transdisciplinaire dans laquelle se rencontrent des cliniciens issus de domaines d’activité très spécialisés.

L’hypnose, sous des formes méconnues, appartient à toutes les dynamiques créatives ; il ne s’agit pas de quelque chose « à part » sans lien, ni accès, mais d’un champ laissé en friche, juste à côté, qu’il suffit de « cultiver ». Un espace humain, vivant qui ne s’accommode pas des solutions toutes faites, mais bien au contraire, fait appel à une intelligence réciproque dans le cadre de la relation thérapeutique.

La revue présente des articles de fond, des cas cliniques en relation avec les grands praticiens de cette discipline ainsi qu’une mise en perspective historique par la publication de textes anciens fondateurs. Seule revue professionnelle d’expression francophone, elle se fait aussi l’écho de l’actualité internationale grâce à son réseau de correspondants.

Principalement destinée aux professionnels de la santé et de la relation (médecins, psychothérapeutes, psychologues, infirmiers, travailleurs sociaux...) la revue s’adresse aussi à tous ceux qui souhaitent “changer de point de vue” dans les domaines de la médecine et de la psychothérapie !

Pour s'abonner, cliquez ici



Hypnotiseur

Hypnose de spectacle ou hypnose de foire

De telles pratiques hypnotiques sont encore fort courantes dans les cabarets et autres lieux de spectacles.

Dans ces endroits, on désigne, apparemment au hasard, une personne qui acceptera de jouer son rôle de sujet hypnotisé.

Ces pratiques, visant à faire de l'audience, seront donc orientées vers des réactions spectaculaires. Il ne sera pas rare de voir le sujet se prendre pour une poule sur un mur et de se ridiculiser en public.

Dans ce cas, l'hypnotiseur exerce son "pouvoir" hypnotique sur des individus consentants et souvent complices de la mise en scène !

Ces pratiques n'ont rien à voir avec l'hypnose thérapeutique et Ericksonienne. Elles ne répondent à aucune règle de déontologie et ne montrent généralement aucun respect pour l'individu ni pour l'hypnose thérapeutique et Ericksonienne.

Elle fait malheureusement le plus grand mal à une méthode éprouvée et précieuse en créant dans l'inconscient collectif des peurs injustifiées !







Hypnose traditionnelle



L'hypnose ancestrale de Mesmer, Bernheim, Liebault, telle qu'elle a été conçue jusqu'ici, est une méthode qui vise à donner à l'inconscient de la personne des informations ou suggestions qui vont remplacer progressivement celles qui ne conviennent plus.

Il s'agit donc d'un moyen quelque peu intrusif mais qui, s'il est effectué par un véritable professionnel intègre et compétent, peut être d'une grande efficacité dans certains cas.

Le plus souvent ces techniques de suggestions directes, non permissives, lorsqu'elles apportent un progrès, ce qui n'est pas toujours le cas, risquent de déplacer le problème.

Il n'en reste pas moins que, même si les inductions ou instructions ont été discutées avant la séance, ce sont les ressources de l'hypnothérapeute, avec tout ce que cela peut comprendre (croyances, limitations, peurs,...), qui peuvent s'infiltrer dans l'inconscient du patient.




Hypnose Ericksonienne



L'hypnose éricksonienne est essentiellement permissive. Aucune suggestion thérapeutique directe ne vient de l'hypnothérapeute.

En fait, l'hypnothérapeute guide le patient vers son espace inconscient, parfois par une détente appropriée, parfois sans en avoir besoin. Et c'est à l'inconscient du patient que l'on demande de trouver en lui-même les ressources nécessaires et les solutions aux problèmes qui se posent.

Il y a donc un respect total et absolu de la personne et ne sera ramené au conscient que l'aide la plus juste, la mieux adaptée, puisqu'elle provient d'elle-même.

En guise de conclusion :

L'hypnose éricksonienne n'est pas une fin en soi et reste un "outil" à utiliser en parfaite conscience des propres limites de l'hypnothérapeute.

Elle doit venir s'appuyer sur une réelle connaissance de la psychologie et de l'homme.

Personne ne peut prétendre être hypnothérapeute après avoir suivi une formation, s'il n'y a pas des connaissances de la psyché humaine qui seront utilisées lors des séances d'hypnothérapie.

L'hypnose éricksonienne peut bien évidemment être intégrée à une psychothérapie ou une analyse, elle peut également être associée à d'autres techniques (PNL, EMDR...).



Hypnose Ericksonnienne, Une hypnose respectueuse du patient.

L' hypnose est un état "naturel". Parfois, sans même nous en apercevoir, nous entrons dans cet état hypnotique, quelques instants. Vous est-il déjà arrivé de vous trouver bien plus loin que vous ne l'imaginiez sur l'autoroute?. Avez-vous déjà effectué une action, d'une manière tellement automatiquement, que vous ne savez plus si vous l'avez fait ou non ?. Voici des exemples d'états de transe hypnotique spontanés et parfaitement naturels.

L'hypnothérapeute accompagne son patient vers ses propres ressources, parfois inconscientes.

Avec l'hypnose du Dr Milton Erickson, l'hypnothérapeute est un facilitateur, un accompagnateur. Il propose une "guidance" vers un état privilégié, pour permettre à son patient d'entrer en contact avec son monde intérieur encore inconnu.

L' hypnose éricksonienne nous amène à considérer que chaque individu possède en lui les ressources nécessaires à son évolution, à sa transformation

Aussi, les suggestions de l'hypnothérapeute sont elles toujours respectueuses, non directives et encore moins intrusives. (au contraire de l'hypnose traditionnelle) Tout se fait dans le respect le plus total de la personne, de ses croyances, de ses valeurs et de sa personnalité profonde.

L'hypnothérapeute, par un savoir-faire et un ajustement de tout instant, instaure un lien privilégié avec son interlocuteur. Peut alors s'installer une communication nouvelle entre la partie consciente et inconsciente du sujet.

Il est clair que dans l'hypnose éricksonnienne, le thérapeute pratique l'hypnose "avec" le patient et non "au" patient, une différence supplémentaire entre l'hypnose Ericksonienne et l'hypnose classique.

L'hypnose éricksonienne est un formidable outil de changement.



Hypnose analytique

En hypnose analytique, l'hypnothérapeute utilise l'état de transe hypnotique ou état de conscience modifié, pour permettre à l'inconscient du sujet de s'exprimer.

Le dialogue hypnotique peut se faire avec un échange verbal, avec des signes des doigts ou même par l'écriture ou le dessin.

Dans cet état de conscience différent de celui de l'état de veille, les freins posés par les inhibitions, les peurs et les croyances ont tendance à s'effacer, laissant place à la nature profonde de l'individu.

L'échange hypnotique, alors très sincère et authentique, est utilisé à des fins thérapeutiques.



www.hypnose-ericksonienne-paris.fr/Hypnose-Analytique

www.hypnose-ericksonienne-paris.fr/Hypnose-Analyse-Hypnose-Ericksonienne-Analyse

Histoire de l'Hypnose

Histoire de l' hypnose

Nous vous conseillons de lire l'article sur
www.hypnose-therapeutique.com

Hypnose et Gynécologie

Livres Hypnose

Hypnose TabacOubliez le tabac ! : La méthode révolutionnaire pour arrêter de fumer. Jean-Marc Benhaiem

Le Dr Jean-Marc Benhaiem, qui pratique l'hypnose depuis 1981 et a créé le diplôme universitaire d'hypnose médicale à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, explique comment arrêter définitivement de fumer.





Hypnose L'hypnose aujourd'hui. Dr Jean-Marc Benhaiem

Que peut vraiment l'hypnose ? Depuis sa découverte voici plus de deux siècles, elle suscite fascination et défiance. Donnant la parole à des médecins et thérapeutes d'horizons très divers qui ont fait de l'hypnose un instrument privilégié de leur pratique, l'ouvrage explore " tous les états " de cette expérience : traitement de la douleur, des phobies, anesthésie, pédiatrie, sexologie, soins palliatifs, recherche sur le cerveau...





l'Hypnose qui soigne

Soigner par l'Hypnose. Dr Gérard Salem, Eric Bonvin

L'hypnose est aujourd'hui reconnue comme thérapie pour de nombreuses applications, notamment le traitement des douleurs rebelles (angoisses, phobies, troubles du sommeil, etc.). Nombre de médecins, psychiatres, psychologues, mais aussi généralistes, pédiatres et anesthésistes recourent à cette pratique.




gregory lambretteRevue Hypnose & Thérapies Brèves 28 Gregory Lambrette

Un dialogue inhabituel. Cybernétique et émotions.

Une des avancées importantes de l’approche stratégique brève concerne la prise en compte du travail avec les émotions. Gregory Lambrette situe cette évolution dans une perspective historique, pour nous emmener loin des conceptions pionnières initiales, sans pour autant s’en couper.