Cabinet Hypnose Paris

 


gregory lambretteRevue Hypnose & Thérapies Brèves 28 Gregory Lambrette

Un dialogue inhabituel. Cybernétique et émotions.

Une des avancées importantes de l’approche stratégique brève concerne la prise en compte du travail avec les émotions. Gregory Lambrette situe cette évolution dans une perspective historique, pour nous emmener loin des conceptions pionnières initiales, sans pour autant s’en couper.

Agrégateur de flux

1ère année, Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours - Paris - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - lundi 18 mai 2020 - 00:00
Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours

Onzième journée « Stratégies minimalistes »
Les minimalistes : Roustang, Brosseau
Le plus célèbre des élèves d’Erickson et des minimalistes : Rossi

Douzième journée Hypnose non verbale et idéo-motricité
Phénomènes idéo-moteurs
Hypnose non verbale

Treizième journée
Retours d’expérience des participants / supervision / études de cas/ analyse des pratiques professionnelles / évaluation des acquis.
Toute la journée, analyse des pratiques (et possibilité d’évaluation des acquis) par la présentations par les participants de cas cliniques en vidéo.
Retour sur la pratique clinique dans les diverses situations de souffrance psychique.


10 Cité Joly du 18/05/2020 01h00 au 20/05/2020 02h00
https://www.formation-hypnose.com/Formation-en-Hypnotherapie-a-Paris-Programme-detaille_a43.html

1ère Année Session 3. Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille

Agenda Hypnose Thérapie Brève - dimanche 3 mai 2020 - 23:00
Journée 1 :
Les approches indirectes
Les approches narratives
Les métaphores
Le répertoire d’histoires appropriées
Inventer, développer la créativité du thérapeute
Exercices

Journée 2 :
Hypnose et psychopathologies
Approche psychocorporelle
Exercices

Journée 3 :
La posture du thérapeute
Apports de la thérapie provocatrice
Savoir poser les questions
Quand s’autoriser à stopper le patient
Utiliser la position méta
Utiliser son corps de thérapeute, synchronisation
11 Impasse Flammarion du 04/05/2020 00h00 au 06/05/2020 23h50
http://www.formation-hypnose-marseille.info/A-Marseille-Formation-Hypnose-1ere-annee_a20.html

1ère année, Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours - Nancy - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - mardi 31 mars 2020 - 23:00
Session 4: Retour aux techniques hypnotiques - 3 jours

Onzième journée « Stratégies minimalistes »
Les minimalistes : Roustang, Brosseau
Le plus célèbre des élèves d’Erickson et des minimalistes : Rossi

Douzième journée Hypnose non verbale et idéo-motricité
Phénomènes idéo-moteurs
Hypnose non verbale

Treizième journée
Retours d’expérience des participants / supervision / études de cas/ analyse des pratiques professionnelles / évaluation des acquis.
Toute la journée, analyse des pratiques (et possibilité d’évaluation des acquis) par la présentations par les participants de cas cliniques en vidéo.
Retour sur la pratique clinique dans les diverses situations de souffrance psychique.
11 Rue Raymond Poincaré Hôtel Mercure Nancy Centre Gare du 01/04/2020 00h00 au 03/04/2020 23h50
http://www.institut-uthyl.com/presentation-des-formations/

Supervision en Hypnose Ericksonienne, EMDR - IMO avec Laurent GROSS

Agenda Hypnose Thérapie Brève - mardi 31 mars 2020 - 18:00
Ces 2 journées de supervision vont pouvoir permettre aux thérapeutes déjà expérimentés, d’apporter leurs cas cliniques où ils se sont trouvés en échec avec leurs patients, et ainsi d’avoir plusieurs regards extérieurs (intervision et supervision) afin d’améliorer leur pratique:

- à la fois au niveau de la technicité, et c’est pour cela que nous avons besoin de revenir sans cesse sur les fondamentaux de l’hypnose et de l’EMDR - IMO. Cela permettra aussi d’approfondir certaines notions.

- et à la fois sur la stratégie

Tous les participants seront susceptibles d’être supervisés et analysés dans leurs pratiques, afin de progresser et mettre en avant leurs ressources.

Nous utiliserons principalement les jeux de rôles avec reprise vidéo.

Les participants sont donc invités à envoyer 1 mois avant le début de cette supervision, une vidéo de séance où ils ont éprouvé des difficultés. Nous pensons en analyser 5 au cours des 2 jours, et nous trierons auparavant, les plus remarquables. Ceux et celles qui n’auront pas eu la chance de voir leur travail analysé en public, auront de toute façon un retour et commentaires en privé.

Bien que nous soyons dans l’analyse des pratiques, avec un esprit critique mais respectueux, ces 2 jours sont placés sous le signe de l’empathie entre confrères, de l’humour, et de la décontraction.

Pré-requis: formation en hypnose et en EMDR - IMO au CHTIP ou dans un institut de la CFHTB
210 rue du Faubourg Saint Antoine du 31/03/2020 19h00 au 01/04/2020 20h00
https://www.formation-hypnose.com/Supervision-en-Hypnose-EMDR-IMO-avec-Laurent-GROSS_a140.html

1ère année, Session 3: Techniques avancées sur des problématiques complexes en thérapie - 3 jours - Paris - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - lundi 23 mars 2020 - 00:00
Huitième journée « Aller plus loin dans le travail avec les enfants et les familles »
(Le programme de cette journée peut être traité partiellement s’il y a beaucoup de questions réponses « débriefing » des sessions précédentes. Dans ce cas, certains aspects seront traités plus tard, par exemple en 2 ou 3ème année de formation « thérapies brèves ».
L’enfant et sa famille
Contes métaphoriques

Neuvième journée « Passé et psychotraumatisme »
Le trauma aigu
Traitement du traumatisme ancien / chronique en hypnothérapie

Dixième journée « Entretiens et stratégies »
Entretien structuré
Les stratégies Ericksoniennes

10 Cité Joly du 23/03/2020 00h00 au 25/03/2020 23h50
https://www.formation-hypnose.com/Formation-en-Hypnotherapie-a-Paris-Programme-detaille_a43.html

1ère Année Session 2. Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille

Agenda Hypnose Thérapie Brève - lundi 9 mars 2020 - 00:00
Programme de la Session 2 :

Approfondissement de la relation hypnotique
Les phénomènes idéomoteurs, sensitifs, sensoriels, neuro végétatifs
Métaphores
Enfants
Activer les ressources du patient de manière créative

11 Impasse Flammarion du 09/03/2020 00h00 au 11/03/2020 23h50
http://www.formation-hypnose-marseille.info/A-Marseille-Formation-Hypnose-1ere-annee_a20.html

1ère année, Session 3: Techniques avancées sur des problématiques complexes en thérapie - 3 jours - Nancy - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - vendredi 7 février 2020 - 00:00
Huitième journée « Aller plus loin dans le travail avec les enfants et les familles »
(Le programme de cette journée peut être traité partiellement s’il y a beaucoup de questions réponses « débriefing » des sessions précédentes. Dans ce cas, certains aspects seront traités plus tard, par exemple en 2 ou 3ème année de formation « thérapies brèves ».
L’enfant et sa famille
Contes métaphoriques

Neuvième journée « Passé et psychotraumatisme »
Le trauma aigu
Traitement du traumatisme ancien / chronique en hypnothérapie

Dixième journée « Entretiens et stratégies »
Entretien structuré
Les stratégies Ericksoniennes
11 Rue Raymond Poincaré Hôtel Mercure Nancy Centre Gare du 07/02/2020 00h00 au 09/02/2020 23h50
http://www.institut-uthyl.com/presentation-des-formations/

Supervision de Thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR

Agenda Hypnose Thérapie Brève - mardi 4 février 2020 - 00:00
Sous le signe de l’orientation solution, de la thérapie familiale et de l’hypnose, venez présenter et confronter vos pratiques, avec une praticienne expérimentée, polyvalente et aussi rigoureuse que pleine de créativité y compris en situation difficile !
Cette supervision s'adresse à tous les professionnels de santé.

L'idée c'est de pouvoir adapter le cadre de son intervention à son patient en fonction des besoins du patient, de tout ce qu'il va vous amener et tout ce qui pourra vous mettre en difficulté.

Il s'agit de partir vraiment de la pratique de chacun quelle que soit sa profession ou quel que soit son type d'intervention et de pouvoir s'adapter à ce vers quoi le patient a besoin d'aller ou en définissant des objectifs en fonction de nos professions respectives.
210 rue du Faubourg Saint Antoine du 04/02/2020 00h00 au 05/02/2020 23h50
https://www.formation-hypnose.com/Supervision-de-therapeutes-avec-Sophie-TOURNOUER_a187.html

1ère Année Session 1. Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille

Agenda Hypnose Thérapie Brève - lundi 27 janvier 2020 - 00:00
Programme de la Session 1 :
Module 1 : les fondamentaux de l’hypnose
Durée : 3 jours

Les objectifs pédagogiques de cette session :

Cette session a pour but d’acquérir les concepts et les techniques essentielles de l’hypnose afin de pouvoir pratiquer l’hypnose.
Mener une séance d’hypnose dans un cadre large de situations cliniques comme les soins douloureux, l’anxiété, les troubles du sommeil, la dépression, la gestion de la douleur.
Développer la créativité du praticien en vue d’activer les ressources chez le patient.


Formatrice: Laurence ADJADJ
11 Impasse Flammarion du 27/01/2020 00h00 au 29/01/2020 23h50
http://www.formation-hypnose-marseille.info/A-Marseille-Formation-Hypnose-1ere-annee_a20.html

1ère année, Session 2: Techniques de base de l'hypnose 2 - Pratiques avancées - 3 jours - Paris - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - lundi 20 janvier 2020 - 00:00
Session 2 : Techniques de base de l'hypnose 2 - Pratiques avancées - 3 jours
Cinquième journée « métaphores et enfants »
Les métaphores
Bases du travail avec les enfants

Sixième journée « Temps et ressources »
Distorsion temporelle
Le travail sur l’avenir en hypnose et les objectifs de thérapie

Septième journée « L’idéo-motricité plus en détail »
Phénomènes idéo-moteurs
Conseils pour la pratique, suite et fin

10 Cité Joly du 20/01/2020 00h00 au 22/01/2020 23h50
https://www.formation-hypnose.com/Formation-en-Hypnotherapie-a-Paris-Programme-detaille_a43.html

1ère année, Session 2: Techniques de base de l'hypnose 2 - Pratiques avancées - 3 jours - Nancy - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - mercredi 4 décembre 2019 - 00:00
Session 2 : Techniques de base de l'hypnose 2 - Pratiques avancées - 3 jours - Nancy

Cinquième journée « métaphores et enfants »
Les métaphores
Bases du travail avec les enfants

Sixième journée « Temps et ressources »
Distorsion temporelle
Le travail sur l’avenir en hypnose et les objectifs de thérapie

Septième journée « L’idéo-motricité plus en détail »
Phénomènes idéo-moteurs
Conseils pour la pratique, suite et fin
11 Rue Raymond Poincaré Hôtel Mercure Nancy Centre Gare du 04/12/2019 00h00 au 06/12/2019 23h50
http://www.institut-uthyl.com/presentation-des-formations/

1ère année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours - Paris - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - dimanche 13 octobre 2019 - 23:00
Première année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours
Première journée « Le langage hypnotique et les premières expériences de transe »
Historique de l’hypnose et contexte actuel
Le langage hypnotique

Deuxième journée « Mener une séance d’un bout à l’autre »
La construction d’une séance première partie : plan général et inductions
La construction d’une séance deuxième partie

Troisième journée « S’améliorer techniquement et orienter ses séances »
La construction d’une séance troisième partie
Relation hypnotique (corps)
Suite : relation hypnotique (relation, action)

Quatrième journée « savoir communiquer en séance : les bases »
Relation hypnotique suite
Conseils pour la pratique


Horaires : 9h – 17h30
Accueil 10 minutes avant le début de la formation

Lieu de la formation
Espace Hermès
10 Cité Joly
75011 Paris

10 Cité Joly du 14/10/2019 00h00 au 17/10/2019 23h50
https://www.formation-hypnose.com/Formation-en-Hypnotherapie-a-Paris-Programme-detaille_a43.html

1ère année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours - Nancy - Groupe A

Agenda Hypnose Thérapie Brève - mardi 1 octobre 2019 - 23:00
Première année, Session 1: Techniques de base de l'hypnose 1 - Les fondamentaux - 4 jours - Nancy

Première journée « Le langage hypnotique et les premières expériences de transe »
Historique de l’hypnose et contexte actuel
Le langage hypnotique

Deuxième journée « Mener une séance d’un bout à l’autre »
La construction d’une séance première partie : plan général et inductions
La construction d’une séance deuxième partie

Troisième journée « S’améliorer techniquement et orienter ses séances »
La construction d’une séance troisième partie
Relation hypnotique (corps)
Suite : relation hypnotique (relation, action)

Quatrième journée « savoir communiquer en séance : les bases »
Relation hypnotique suite
Conseils pour la pratique


Horaires : 9h – 17h30
Accueil 10 minutes avant le début de la formation
11 Rue Raymond Poincaré Hôtel Mercure Nancy Centre Gare du 02/10/2019 00h00 au 05/10/2019 23h50
http://www.institut-uthyl.com/event/formations-a-lhypnose/

Formation spéciale "Hypnose et kinésithérapie". Jeanne-Marie Jourdren et Théo Chaumeil

Agenda Hypnose Thérapie Brève - dimanche 15 septembre 2019 - 23:00
Formation pour les kinésithérapeutes, Ostéopathes, Ergothérapeutes en complément d'une formation de base en hypnose médicale

Prochaine session: 16 au 18 Septembre 2019

Public concerné: Kinésithérapeute, Ostéopathes, Ergothérapeutess et tout professionnel de santé intéressé par le mouvement et la douleur chronique
Pré-requis : Avoir suivi la formation de base en hypnose médicale de 9 jours au CHTIP ou dans un institut de la CFHTB.
Durée : 3 jours
Formateurs : Jeanne-Marie Jourdren, Kinésithérapeute et Théo Chaumeil, Kinésithérapeute
10 Cité Joly du 16/09/2019 00h00 au 18/09/2019 23h50
https://www.hypnose-medicale.fr/Formation-speciale-Hypnose-et-kinesitherapie-Jeanne-Marie-Jourdren-et-Theo-Chaumeil_a23.html

La douleur chronique: le monstre

Hypnose Thérapeutique - lundi 12 août 2019 - 15:27
Marc PICARD-DESTELAN Revue Hypnose & Thérapies Brèves n°52 Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.

Il n’existe que rarement une image pour valider sa douleur. Il n’a pas de blessure ou de cicatrices à exhiber. C’est ce dont témoignait récemment une patiente travaillant comme secrétaire dans un cabinet de radiologie : « Mes patrons m’ont dit : “on ne voit rien, vous n’avez rien”. »
De façon paradoxale, elle se sentait montrée du doigt pour n’avoir rien à montrer.

Pour désigner celui qui est montré, la langue française utilise le mot « monstre » (du latin monstrum : ce que l’on montre). Le douloureux chronique est un monstre médical et social. Je me suis appuyé sur la lecture d’un petit recueil philosophique pour mener cette réflexion : Qu’est-ce qu’un monstre ?, coordonné par Annie Ibrahim.

La réflexion sur la notion de monstre est ancienne. Aristote en donne la définition suivante : « Le monstre appartient à la catégorie des phénomènes contraires à la nature, à la nature considérée non pas dans sa constance absolue, mais dans son cours ordinaire : car du point de vue de la nature éternelle et soumise à la nécessité, rien ne se produit contre nature, alors que c’est l’inverse dans les phénomènes qui, dans la généralité des cas, sont d’une façon, mais peuvent aussi être autrement » Aristote, De la génération des animaux, 770 b.

Autrement dit, selon Aristote les êtres vivants sont variables : un individu d’une espèce peut présenter des différences avec un autre individu de la même espèce. Mais ces différences s’inscrivent malgré tout dans « un cours ordinaire ». Ce que l’on nomme communément sous l’appellation de « normal ». Or, le douloureux chronique est si différent qu’il paraît parfois étrange, en dehors du modèle commun. Nous le voyons lorsque des infirmières plus habituées à rencontrer des patients atteints de pathologies graves, cancer notamment, viennent sur notre structure. Elles sont parfois surprises par la façon dont la souffrance s’exprime chez le douloureux chronique et enclines à douter de la réalité de leurs douleurs.

A la période de la Renaissance, les auteurs s’intéressent beaucoup aux monstres. Nous ne sommes plus dans le contexte de la Grèce antique, mais dans celui d’une pensée qui intègre le judéo-christianisme. Selon cette vision du monde, Dieu règle tout. Même le monstre. Montaigne nous dit : « Ce que nous appelons monstres ne le sont pas à Dieu [...] De sa toute sagesse il ne part rien que bon et commun et réglé ; mais nous n’en voyons pas l’assortiment et la relation. » Les Essais, Livre II, chap. 30, D’un enfant monstrueux.

Autrement dit, le monstre n’est pas une erreur de la nature. Il est voulu par Dieu et il joue un rôle dans l’univers. Mais les hommes ne le voient pas. Le problème de- vient une question de point de vue. Dieu a le bon point de vue sur le monstre, pas l’homme. L’homme peut seulement se de- mander de quoi le monstre est-il signe et tenter de répondre en modifiant son point de vue. Alors, de quoi le douloureux chronique est-il le signe ?

Lire la suite

- Commander le numéro 52 en version papier

- S'abonner à la Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Hypnose et anesthésie: suggestions verbales. Dr Laurence LE GOURRIER
En 2002 au Congrès Agora à Rennes, j’assiste à un atelier « hypnose et anesthésie » animé par Claude Virot. Je comprends immédiatement l’intérêt pratique de l’effet anxiolytique et analgésique des suggestions hypnotiques. En effet, praticien hospitalier, je pratique « largue à mains nues » – mais gantées tout de même – l’anesthésie locorégionale (ALR) en orthopédie et en traumatologie.
L'approche intégrative: psychosomatique et HTSMA. Mady FAUCOUP GATINEAU
Cet article fait suite à un autre paru dans la Revue numéro 47. J’ai présenté le travail du Dr Eric Bardot, psychiatre et pédopsychiatre à Nantes qui développe depuis une quinzaine d’années une pratique thérapeutique originale : l’HTSMA. Si l’HTSMA mettait en lien l’hypnose, la thérapie stratégique et les mouvements alternatifs, l’approche dépasse l’idée d’une conjonction de ces pratiques.
La douleur chronique: le monstre. Marc PICARD-DESTELAN
Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.
Note septième. Selon François Roustang. Sylvie LE PELLETIER-BEAUFOND
De l’attente ou la relation du troisième type. Quel est le mode de la relation thérapeutique efficient en hypnose, s’interroge François Roustang, ou comment s’en approcher au plus près et tenter de le définir ? Pour apporter quelque réponse à cette question, l’auteur s’emploie à considérer le type de changement attendu au terme d’un moment thérapeutique en hypnose. La modification envisagée peut être, en effet, de natures diverses. François Roustang détaille en cela trois types distincts de modifications.
Edito Dr Henri BENSOUSSAN: Douleur Douceur
Soyons polémiques. Les fake news n’ont pas seulement envahi l’espace politique et sociétal, elles ont désormais envahi l’espace médical. La situation peut être résumée en décrivant deux camps qui se « radicalisent » au point de rendre impossible ou presque tout dialogue. Dans le premier camp la médecine par les preuves ; dans l’autre les médecines alternatives, parmi lesquelles l’homéopathie est actuellement la plus attaquée. (L’hypnose pourrait suivre si certaines de ses pratiques ne changent pas.)
Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ
« Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros ! Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie.
Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale. Dominique MONTOY
Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures. Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.
Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts. Nicole PRIEUR
L'Éditorial. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...
Systémie et Hypnose: L’hypnose, pour se guérir de la famille. Nicole PRIEUR et Bernard PRIEUR
En famille, il ne suffit pas de s’aimer pour se rendre heureux. A l’ombre des bons sentiments se trament frustrations, souffrances, règlements de comptes. L’histoire familiale véhicule son lot de drames, traumas, non-dits, secrets, mandats transgénérationnels risquant d’entraver le devenir personnel. Hypnose et systémie peuvent alléger le poids du passé pour savourer le présent, remettre le temps en mouvement, apprécier le meilleur de sa famille sans en supporter les poids inutiles.
Le professionnel en supervision face à ses blocages. Isabelle ACQUAVIVA, Brice ALAIME, Sébastien SAUDUBRAY
C’est une chose proprement humaine que d’organiser le monde à partir de ce qu’il nous donne à voir. Nous structurons les éléments environnants par des liens et des associations qui produiront une matrice de sens et de sensibilités. Les patients que nous recevons sont coincés, dans une impasse, aux prises avec des angoisses qu’ils ne peuvent plus endiguer. De fait la réalité qui semble s’imposer à eux les déborde et sature leur capacité d’intégration.
Systémie et Hypnose: Protection de l’enfance. Florence DUFOUR-LEFORT
C’est dans une institution qui relève de l’Aide sociale à l’enfance, accueillant des enfants placés majoritairement par ordonnance judiciaire et dans une région où les difficultés sociales et économiques sont importantes, que je travaille comme psychologue depuis vingt ans. Les différentes lois de ces dernières décennies ont insisté sur le rôle et la place des parents, faisant évoluer les prises en charge vers davantage de soins impliquant la famille et d’une manière plus générale vers des interrogations sur le système familial et les mécanismes de répétition des dysfonctionnements relationnels.
Soins palliatifs: pour traverser la crise de l'ultime séparation. Dr Evelyne MICHELI
Quand la maladie menace l’homéostasie familiale. Tout au long du parcours plus ou moins long qui précède l’arrivée en unité de soins palliatifs, le système familial s’adapte pour faire de la place à ce nouveau personnage qu’est la maladie, les rôles se modifient de manière à préserver malgré tout l’homéostasie familiale, c’est-à-dire l’équilibre et la cohérence interne du système. Certains liens se resserrent, l’un des proches par exemple devient « l’aidant principal », d’autres liens se distendent, tel autre proche prend ses distances, tel autre enfin tente de ne rien voir et de continuer comme avant...
« Auto-hypnose ? » Dr Stefano COLOMBO
Cela commence bien. Auto-hypnose, auto hypnose ou bien autohypnose ? Trait d’union, espace ou rien ? Vous me direz que c’est un problème mineur, qu’il s’agit d’orthographe. Peut-être... Peut-être ? Eh oui ! Rappelez-vous : le doute est la terre fertile de toutes les vérités, sans lui rien ne pousse. Sur le terrain du doute, les vérités sont comme les arbres, elles se font de l’ombre l’une à l’autre.
« Le meilleur chemin vers l'hypnose... » Dr Adrian CHABOCHE
Chères lectrices, chers lecteurs, L’hypnose connaît un tel succès, une diffusion médiatique et scientifique jamais atteinte depuis que l’ensemble de la littérature médicale ait été recensée au début du XXe siècle. Hypnose médicale et hypnothérapie se côtoient, rejoignant la recherche, les neurosciences et l’exploration de la conscience humaine. L’hypnose, héritage du magnétisme animal ancré dans notre culture de- puis la fin du XVIIIe siècle, va à la rencontre de la méditation et, plus largement, de l’étude millénaire des états de conscience modifiés dans les états de transe.
Développer sa conscience corporelle avec le Rolfing. Dina ROBERTS
Mon intérêt pour la dimension corporelle de l’hypnose m’a attirée vers les pratiques somatiques, telles que la technique Alexander, la méthode Feldenkrais, le Rolfing. Ces pratiques se sont développées au carrefour du monde médical : neurosciences, physiologie, psychothérapie, et du monde des arts dont la danse.
L'Entretien de Michael Yapko par Gérard Fitoussi
Psychologue clinicien reconnu internationalement pour son travail en hypnose clinique, thérapies brèves et le traitement stratégique de la dépression, Michael D. Yapko, Ph.D., enseigne régulièrement dans le monde entier. Auteur de quinze livres* dont la 5e édition du devenu classique Trancework. Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses contributions, dont la médaille de reconnaissance pour son œuvre par la Société Internationale d’Hypnose et la Fondation Milton H. Erickson.
J'ose l'hypnose. Notes de lecture par Sophie Cohen
Connaissez-vous la série des petits livres dans la collection « J’ose l’hypnose » aux éditions In Press ? Ce sont de petits ouvrages sur une thématiques donnée. J’ai lu les quatre présentés ici avec intérêt pour leur côté pratique et truffé d’exemples concrets et utilisables par chacun.
Hypnose douleur aigüe et anesthésie. Notes de lecture par Sophie Cohen
Les deux auteurs biens connus, Franck Bernard et Claude Virot, ont bien travaillé pour nous offrir des informations précises sur les états de conscience en hypnose. Ce livre est encore plus... que la 1ère édition parue il y a déjà huit ans. Encore plus que le précédent en termes d’exemples de situations, de précisions, de types d’exercices possibles, davantage encore de références aux expériences.
Hypnose et psychothérapie. Notes de lectures par Sophie Cohen
Cet ouvrage décrit la manière dont l’hypnose peut être associée à la psychanalyse, à l’EMDR, à l’Analyse Transactionnelle, à l’IMO, à la thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’aux techniques de la psychologie de l’énergie, pour une psychothérapie efficace et de courte durée. Il contient les Actes du 9e congrès de l’Association Européenne des Praticiens d’Hypnose, sous la direction de Djayabala Varma, formateur en hypnothérapie intégrative et en psychologie de l’énergie.
La douleur. Notes de lectures par Henri BENSOUSSAN
Publié en 2015 et seulement édité en octobre 2018 en version française, cet ouvrage a été écrit par Steve Haines, chiropracteur, et illustré par Sophie Standing. Ils sont aussi auteurs dans la même collection chez Çà et là de Le trauma, quelle chose étrange et L’anxiété, quelle chose étrange à paraître en version française en 2019.
Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR
Dates : 4 et 5 Février 2020 à Paris
Venez visiter vos pratiques en partant de difficultés, d’expériences ou de questionnements rencontrés, avec une praticienne expérimentée, polyvalente et aussi rigoureuse que pleine de créativité, y compris en situation difficile.
Supervision de thérapeutes avec le Dr Philippe AÏM
Dates : 7 et 8 Septembre 2020 à Paris
A partir soit de cas cliniques, de thématiques ou de demandes d’approfondissement et de révision de certains concepts, quelle séance pour quelle patient ?

Supervision en Hypnose, EMDR - IMO avec Laurent GROSS
Dates: 31 Mars et 1er Avril 2020 à Paris
Objectif : Plus qu'une orchestration magistrale, ces deux jours de formation vous permettront d'apprendre à jouer ensemble avec votre patient, à composer sans fausse note et à trouver de nouvelles clés pour harmoniser vos propres partitions.

Revue Hypnose & Thérapies Brèves 52

Hypnose Therapie Breve - lundi 12 août 2019 - 14:28
Revue Hypnose & Thérapies Brèves 52, Février, Mars, Avril 2019
Hypnose et anesthésie: suggestions verbales. Dr Laurence LE GOURRIER
En 2002 au Congrès Agora à Rennes, j’assiste à un atelier « hypnose et anesthésie » animé par Claude Virot. Je comprends immédiatement l’intérêt pratique de l’effet anxiolytique et analgésique des suggestions hypnotiques. En effet, praticien hospitalier, je pratique « largue à mains nues » – mais gantées tout de même – l’anesthésie locorégionale (ALR) en orthopédie et en traumatologie.
L'approche intégrative: psychosomatique et HTSMA. Mady FAUCOUP GATINEAU
Cet article fait suite à un autre paru dans la Revue numéro 47. J’ai présenté le travail du Dr Eric Bardot, psychiatre et pédopsychiatre à Nantes qui développe depuis une quinzaine d’années une pratique thérapeutique originale : l’HTSMA. Si l’HTSMA mettait en lien l’hypnose, la thérapie stratégique et les mouvements alternatifs, l’approche dépasse l’idée d’une conjonction de ces pratiques.
La douleur chronique: le monstre. Marc PICARD-DESTELAN
Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.
Note septième. Selon François Roustang. Sylvie LE PELLETIER-BEAUFOND
De l’attente ou la relation du troisième type. Quel est le mode de la relation thérapeutique efficient en hypnose, s’interroge François Roustang, ou comment s’en approcher au plus près et tenter de le définir ? Pour apporter quelque réponse à cette question, l’auteur s’emploie à considérer le type de changement attendu au terme d’un moment thérapeutique en hypnose. La modification envisagée peut être, en effet, de natures diverses. François Roustang détaille en cela trois types distincts de modifications.
Edito Dr Henri BENSOUSSAN: Douleur Douceur
Soyons polémiques. Les fake news n’ont pas seulement envahi l’espace politique et sociétal, elles ont désormais envahi l’espace médical. La situation peut être résumée en décrivant deux camps qui se « radicalisent » au point de rendre impossible ou presque tout dialogue. Dans le premier camp la médecine par les preuves ; dans l’autre les médecines alternatives, parmi lesquelles l’homéopathie est actuellement la plus attaquée. (L’hypnose pourrait suivre si certaines de ses pratiques ne changent pas.)
Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ
« Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros ! Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie.
Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale. Dominique MONTOY
Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures. Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.
Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts. Nicole PRIEUR
L'Éditorial. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...
Systémie et Hypnose: L’hypnose, pour se guérir de la famille. Nicole PRIEUR et Bernard PRIEUR
En famille, il ne suffit pas de s’aimer pour se rendre heureux. A l’ombre des bons sentiments se trament frustrations, souffrances, règlements de comptes. L’histoire familiale véhicule son lot de drames, traumas, non-dits, secrets, mandats transgénérationnels risquant d’entraver le devenir personnel. Hypnose et systémie peuvent alléger le poids du passé pour savourer le présent, remettre le temps en mouvement, apprécier le meilleur de sa famille sans en supporter les poids inutiles.
Le professionnel en supervision face à ses blocages. Isabelle ACQUAVIVA, Brice ALAIME, Sébastien SAUDUBRAY
C’est une chose proprement humaine que d’organiser le monde à partir de ce qu’il nous donne à voir. Nous structurons les éléments environnants par des liens et des associations qui produiront une matrice de sens et de sensibilités. Les patients que nous recevons sont coincés, dans une impasse, aux prises avec des angoisses qu’ils ne peuvent plus endiguer. De fait la réalité qui semble s’imposer à eux les déborde et sature leur capacité d’intégration.
Systémie et Hypnose: Protection de l’enfance. Florence DUFOUR-LEFORT
C’est dans une institution qui relève de l’Aide sociale à l’enfance, accueillant des enfants placés majoritairement par ordonnance judiciaire et dans une région où les difficultés sociales et économiques sont importantes, que je travaille comme psychologue depuis vingt ans. Les différentes lois de ces dernières décennies ont insisté sur le rôle et la place des parents, faisant évoluer les prises en charge vers davantage de soins impliquant la famille et d’une manière plus générale vers des interrogations sur le système familial et les mécanismes de répétition des dysfonctionnements relationnels.
Soins palliatifs: pour traverser la crise de l'ultime séparation. Dr Evelyne MICHELI
Quand la maladie menace l’homéostasie familiale. Tout au long du parcours plus ou moins long qui précède l’arrivée en unité de soins palliatifs, le système familial s’adapte pour faire de la place à ce nouveau personnage qu’est la maladie, les rôles se modifient de manière à préserver malgré tout l’homéostasie familiale, c’est-à-dire l’équilibre et la cohérence interne du système. Certains liens se resserrent, l’un des proches par exemple devient « l’aidant principal », d’autres liens se distendent, tel autre proche prend ses distances, tel autre enfin tente de ne rien voir et de continuer comme avant...
« Auto-hypnose ? » Dr Stefano COLOMBO
Cela commence bien. Auto-hypnose, auto hypnose ou bien autohypnose ? Trait d’union, espace ou rien ? Vous me direz que c’est un problème mineur, qu’il s’agit d’orthographe. Peut-être... Peut-être ? Eh oui ! Rappelez-vous : le doute est la terre fertile de toutes les vérités, sans lui rien ne pousse. Sur le terrain du doute, les vérités sont comme les arbres, elles se font de l’ombre l’une à l’autre.
« Le meilleur chemin vers l'hypnose... » Dr Adrian CHABOCHE
Chères lectrices, chers lecteurs, L’hypnose connaît un tel succès, une diffusion médiatique et scientifique jamais atteinte depuis que l’ensemble de la littérature médicale ait été recensée au début du XXe siècle. Hypnose médicale et hypnothérapie se côtoient, rejoignant la recherche, les neurosciences et l’exploration de la conscience humaine. L’hypnose, héritage du magnétisme animal ancré dans notre culture de- puis la fin du XVIIIe siècle, va à la rencontre de la méditation et, plus largement, de l’étude millénaire des états de conscience modifiés dans les états de transe.
Développer sa conscience corporelle avec le Rolfing. Dina ROBERTS
Mon intérêt pour la dimension corporelle de l’hypnose m’a attirée vers les pratiques somatiques, telles que la technique Alexander, la méthode Feldenkrais, le Rolfing. Ces pratiques se sont développées au carrefour du monde médical : neurosciences, physiologie, psychothérapie, et du monde des arts dont la danse.
L'Entretien de Michael Yapko par Gérard Fitoussi
Psychologue clinicien reconnu internationalement pour son travail en hypnose clinique, thérapies brèves et le traitement stratégique de la dépression, Michael D. Yapko, Ph.D., enseigne régulièrement dans le monde entier. Auteur de quinze livres* dont la 5e édition du devenu classique Trancework. Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses contributions, dont la médaille de reconnaissance pour son œuvre par la Société Internationale d’Hypnose et la Fondation Milton H. Erickson.
J'ose l'hypnose. Notes de lecture par Sophie Cohen
Connaissez-vous la série des petits livres dans la collection « J’ose l’hypnose » aux éditions In Press ? Ce sont de petits ouvrages sur une thématiques donnée. J’ai lu les quatre présentés ici avec intérêt pour leur côté pratique et truffé d’exemples concrets et utilisables par chacun.
Hypnose douleur aigüe et anesthésie. Notes de lecture par Sophie Cohen
Les deux auteurs biens connus, Franck Bernard et Claude Virot, ont bien travaillé pour nous offrir des informations précises sur les états de conscience en hypnose. Ce livre est encore plus... que la 1ère édition parue il y a déjà huit ans. Encore plus que le précédent en termes d’exemples de situations, de précisions, de types d’exercices possibles, davantage encore de références aux expériences.
Hypnose et psychothérapie. Notes de lectures par Sophie Cohen
Cet ouvrage décrit la manière dont l’hypnose peut être associée à la psychanalyse, à l’EMDR, à l’Analyse Transactionnelle, à l’IMO, à la thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’aux techniques de la psychologie de l’énergie, pour une psychothérapie efficace et de courte durée. Il contient les Actes du 9e congrès de l’Association Européenne des Praticiens d’Hypnose, sous la direction de Djayabala Varma, formateur en hypnothérapie intégrative et en psychologie de l’énergie.
La douleur. Notes de lectures par Henri BENSOUSSAN
Publié en 2015 et seulement édité en octobre 2018 en version française, cet ouvrage a été écrit par Steve Haines, chiropracteur, et illustré par Sophie Standing. Ils sont aussi auteurs dans la même collection chez Çà et là de Le trauma, quelle chose étrange et L’anxiété, quelle chose étrange à paraître en version française en 2019.
Boutique en ligne Pour acheter un numéro de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves à l’unité, ou vous abonner, cliquez ici

Pour commander le Numéro 52 de la Revue Hypnose & Thérapies Brèves

Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale

Formation Hypnose Medicale - lundi 12 août 2019 - 13:58
Dominique MONTOY, Infirmière anesthésiste en chirurgie vasculaire à Lyon. Son constat : avec la pratique de l’hypnose, la consommation des produits analgésiques et anxiolytiques couramment utilisés en anesthésie baisse et le confort des patients et des soignants augmente. Sa relation aux patients douloureux se structure et des perspectives s’ouvrent. Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures.

Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.

Au cours de cette opération, le chirurgien clampe la carotide, interrompant son flux artériel. La tolérance du cerveau à cette interruption de vascularisation ne peut être évaluée que si le patient est gardé conscient, donc sous ALR, pour être testé neurologiquement. Si le clampage carotidien n’est pas toléré, le chirurgien met alors une dérivation temporaire appelée « shunt » garantissant ainsi la vascularisation du cerveau. L’anesthésie, réalisée sous contrôle échoguidé, consiste à bloquer le plexus cervical qui participe entre autres à l’innervation du cou.

L’ALR et la chirurgie sont des temps anxiogènes et douloureux pour le patient. Il arrive même que la toux, la dysphagie et la stase salivaire, effets adverses de l’anesthésie, compromettent la réalisation de la chirurgie et imposent la conversion de l’ALR en anesthésie générale. Il est vrai que pour une meilleure tolérance, une sédation intraveineuse par des narcotiques (midazolam) et des morphiniques (alfentanil, rémifentanil) est parfois associée, mais elle est en première intention évitée, car elle altère la vigilance du patient et compromet la juste évaluation de son état neurologique.

Dans ce contexte, l’utilisation de l’hypnose est salvatrice et transforme le passage du patient au bloc opératoire en une expérience réconfortante et profitable.

Il n’y a évidemment pas de séance d’hypnose standard, cependant l’accompagnement que je propose aux patients s’articule et se déroule selon un schéma à la fois global, fondé sur l’enchaînement bien réglé d’actes de soins invasifs, pose de voies veineuses périphériques, réalisation du bloc cervical et chirurgie, et aussi adapté au plus près à chacun. Si le langage et toutes les techniques hypnotiques que j’utilise, dès lors qu’elles sont maîtrisées, induisent les améliorations attendues, la suggestion reste toutefois dans ce type de prise en soins la clé de voûte de ma pratique hypnotique.

C’est en opposant une suggestion hypnotique à chaque effet adverse de l’anesthésie que l’impact négatif induit par cet effet et par sa kyrielle de désagréments, diminue voire disparaît.
Nous nous limiterons à l’accompagnement hypnotique du patient, de son accueil au bloc opératoire jusqu’à la réalisation de son anesthésie.

Au bloc, les ALR se réalisent en salle de surveillance post-interventionnelle : SSPI. Le patient y attend, déjà dissocié par le stress, par la peur d’avoir mal ou celle de l’accident vasculaire cérébral. Ainsi, à l’instant où nous lions connaissance, induire le processus hypnotique est superflu. L’essentiel consiste à transformer rapidement la transe hypnotique négative déjà induite en transe positive.

La communication hypnotique est un support essentiel pour y parvenir rapidement. Avant d’entamer une conversation apparemment anodine dont l’objectif principal reste donc d’ancrer la dissociation, d’approfondir la transe hypnotique positive et ’identifier à petits pas en cas de résistance l’origine du conditionnement négatif pour amener ensuite le patient à vivre l’instant différemment, il est simple d’initier l’alliance thérapeutique par trois premières questions dont les réponses sont assurément « oui ». L’amorce de l’échange est un temps dans lequel je me place particulièrement en ouverture avec le patient.

Lire la suite

- Commander le numéro 52 en version papier

- S'abonner à la Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Hypnose et anesthésie: suggestions verbales. Dr Laurence LE GOURRIER
En 2002 au Congrès Agora à Rennes, j’assiste à un atelier « hypnose et anesthésie » animé par Claude Virot. Je comprends immédiatement l’intérêt pratique de l’effet anxiolytique et analgésique des suggestions hypnotiques. En effet, praticien hospitalier, je pratique « largue à mains nues » – mais gantées tout de même – l’anesthésie locorégionale (ALR) en orthopédie et en traumatologie.
L'approche intégrative: psychosomatique et HTSMA. Mady FAUCOUP GATINEAU
Cet article fait suite à un autre paru dans la Revue numéro 47. J’ai présenté le travail du Dr Eric Bardot, psychiatre et pédopsychiatre à Nantes qui développe depuis une quinzaine d’années une pratique thérapeutique originale : l’HTSMA. Si l’HTSMA mettait en lien l’hypnose, la thérapie stratégique et les mouvements alternatifs, l’approche dépasse l’idée d’une conjonction de ces pratiques.
La douleur chronique: le monstre. Marc PICARD-DESTELAN
Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.
Note septième. Selon François Roustang. Sylvie LE PELLETIER-BEAUFOND
De l’attente ou la relation du troisième type. Quel est le mode de la relation thérapeutique efficient en hypnose, s’interroge François Roustang, ou comment s’en approcher au plus près et tenter de le définir ? Pour apporter quelque réponse à cette question, l’auteur s’emploie à considérer le type de changement attendu au terme d’un moment thérapeutique en hypnose. La modification envisagée peut être, en effet, de natures diverses. François Roustang détaille en cela trois types distincts de modifications.
Edito Dr Henri BENSOUSSAN: Douleur Douceur
Soyons polémiques. Les fake news n’ont pas seulement envahi l’espace politique et sociétal, elles ont désormais envahi l’espace médical. La situation peut être résumée en décrivant deux camps qui se « radicalisent » au point de rendre impossible ou presque tout dialogue. Dans le premier camp la médecine par les preuves ; dans l’autre les médecines alternatives, parmi lesquelles l’homéopathie est actuellement la plus attaquée. (L’hypnose pourrait suivre si certaines de ses pratiques ne changent pas.)
Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ
« Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros ! Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie.
Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale. Dominique MONTOY
Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures. Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.
Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts. Nicole PRIEUR
L'Éditorial. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...
Systémie et Hypnose: L’hypnose, pour se guérir de la famille. Nicole PRIEUR et Bernard PRIEUR
En famille, il ne suffit pas de s’aimer pour se rendre heureux. A l’ombre des bons sentiments se trament frustrations, souffrances, règlements de comptes. L’histoire familiale véhicule son lot de drames, traumas, non-dits, secrets, mandats transgénérationnels risquant d’entraver le devenir personnel. Hypnose et systémie peuvent alléger le poids du passé pour savourer le présent, remettre le temps en mouvement, apprécier le meilleur de sa famille sans en supporter les poids inutiles.

Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ

Formation Hypnose Medicale - lundi 12 août 2019 - 13:42
Antoine ROGÉ, Masseur-kinésithérapeute libéral en Normandie. Formé à l’hypnose en 2015 chez Emergences. DU Prise en charge de la douleur à la Faculté de médecine de Rouen. Membre de l’Institut Milton Erickson de Normandie. « Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros !

Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie. Elle m’en avait fait part et je me souviens de ma re- marque « Si ça vous fait du bien, pourquoi pas ! » J’espère seulement ne pas lui avoir dit:«Ça ne peut pas vous faire de mal et puis vous n’avez rien à perdre ! » Et comme les hasards de la vie sont souvent présents, je ne parlerai pas encore de synchronisations, Anne-Marie fut choisie comme héroïne pour illustrer une conférence d’Yves Halfon et du CHU de Rouen sur la prise en charge hypnotique dans la fibromyalgie, présentée au congrès Hypnose et Douleur de Quiberon en 2012. C’est ainsi que je pris la route pour un week-end iodé et une découverte de l’hypnose, découverte interpellante et étonnante. Le processus était en route et deux ans plus tard je débutais les formations chez Emergences : « Communication thérapeutique » (2014), « Hypnose en médecine physique » (2015), « Hypnose, douleurs et troubles chroniques » (2016).

Mais entre « savoir », « savoir-faire » et « faire », il y a tout un chemin personnel parsemé de doutes et d’interrogations sur le comment oser associer hypnose et kinésithérapie. Comme dit Kierkegaard, « oser, c’est perdre pied momentanément mais ne pas oser c’est se perdre soi-même ». Alors, j’ose oser ! Oser proposer à ses patients c’est lutter contre les idées reçues : « Je ne vais plus être moi-même, vous allez prendre contrôle de mon esprit, d’ailleurs j’ai vu à la télé... » C’est leur dire que je n’ai pas de pouvoir et en Normandie, région où j’exerce, Maupassant et Barbey d’Aurevilly ne sont jamais très loin et le rebouteux ou le sorcier restent dans les imaginaires.
Oser faire ces séances d’hypnose dans le contexte du cabinet : patient assis ou allongé ? Sur une table ou sur un fauteuil ? Dans une salle de soin potentiellement anxiogène ou dans une pièce dédiée avec les couleurs et les bibelots choisis ? Les odeurs de pommade, les petits patients en kinésithérapie respiratoire et leurs pleurs sonores. Et encore, choisir une transe for- melle ou pas et aussi choisir les « bons » patients comme il était souvent dit en formation : « commencez par des cas fa- ciles », mais ils sont résolus par les tech- niques kinésithérapiques. Les cas compli- qués durent dans le temps et imbriquent troubles psychologiques et troubles cor- porels et je ne suis pas psychologue.

Lire la suite

- Commander le numéro 52 en version papier

- S'abonner à la Revue Hypnose & Thérapies Brèves

Développer sa conscience corporelle avec le Rolfing

Psychotherapie.FR - vendredi 9 août 2019 - 14:57
Dina ROBERTS. Revue Hypnose & Thérapies brèves n°52. Mon intérêt pour la dimension corporelle de l’hypnose m’a attirée vers les pratiques somatiques, telles que la technique Alexander, la méthode Feldenkrais, le Rolfing. Ces pratiques se sont développées au carrefour du monde médical : neurosciences, physiologie, psychothérapie, et du monde des arts dont la danse.

Le Rolfing, développé à partir des années 1940 par Ida Rolf, est une technique de travail corporel qui vise à une meilleure organisation de la posture. Elle comporte une approche manuelle de pressions sur l’ensemble des réseaux des fascias, ainsi qu’une éducation au mouvement. Elle a pour caractéristique d’utiliser la gravité comme point d’appui. Cette méthode considère que la force de gravité est le seul repère constant pour permettre à l’organisme de s’organiser. Accéder à une attitude posturale plus juste, plus souple, permet non seulement d’éviter des douleurs, mais également d’être dans une meilleure relation à son environnement et aux autres.

L’un des outils premiers du Rolfing est le toucher intégratif, un toucher lent, profond, qui étire les différentes couches de fascias. Depuis une dizaine d’années, les fascias sont au centre de recherches pluridisciplinaires. Egalement appelés tissus conjonctifs, ils enveloppent les muscles, les os, les organes, les vaisseaux, les protégeant et leur permettant d’être organisés et connectés entre eux. Ils apportent une protection et une structure et jouent un rôle dans les processus inflammatoires et douloureux. Par ailleurs, ils comprennent de très nombreux capteurs proprioceptifs, transmettent la force musculaire et participent à la coordination musculaire. Ils permettent une adaptation constante aux contraintes de l’environnement. Le toucher des fascias rompt des adhérences et les rend plus souples, plus élastiques. Ils retrouvent leur capa- cité à glisser les uns sur les autres, et ainsi leur mobilité.

Lors de ma première séance de Rolfing, la praticienne Marie Rousseaux commence par explorer mon attitude posturale. Elle observe la façon dont je me tiens, dont je marche et respire. Elle explore la coordination de mes mouvements, la structure de mon corps et la façon dont je m’oriente (mon regard et mon appréhension de l’espace). Au début et à la fin de la séance, elle guide mon attention par sa voix, m’amenant à observer les sensations sous mes pieds qui m’indiquent la répartition du poids de mon corps pendant la marche. Celui-ci étant trop en arrière, elle m’invitera à explorer ce que je peux détendre afin que mon corps retrouve son axe. Hubert Godard, danseur, chercheur, ostéopathe et praticien de nombreuses méthodes somatiques, dont le Rolfing, décrit que cette phase d’éducation somatique centrée sur la posture et le mouvement est essentielle dans la méthode du Rolfing.

Lire la suite
- Commander le numéro 52 en version papier

- S'abonner à la Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Hypnose et anesthésie: suggestions verbales. Dr Laurence LE GOURRIER
En 2002 au Congrès Agora à Rennes, j’assiste à un atelier « hypnose et anesthésie » animé par Claude Virot. Je comprends immédiatement l’intérêt pratique de l’effet anxiolytique et analgésique des suggestions hypnotiques. En effet, praticien hospitalier, je pratique « largue à mains nues » – mais gantées tout de même – l’anesthésie locorégionale (ALR) en orthopédie et en traumatologie.
L'approche intégrative: psychosomatique et HTSMA. Mady FAUCOUP GATINEAU
Cet article fait suite à un autre paru dans la Revue numéro 47. J’ai présenté le travail du Dr Eric Bardot, psychiatre et pédopsychiatre à Nantes qui développe depuis une quinzaine d’années une pratique thérapeutique originale : l’HTSMA. Si l’HTSMA mettait en lien l’hypnose, la thérapie stratégique et les mouvements alternatifs, l’approche dépasse l’idée d’une conjonction de ces pratiques.
La douleur chronique: le monstre. Marc PICARD-DESTELAN
Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.
Note septième. Selon François Roustang. Sylvie LE PELLETIER-BEAUFOND
De l’attente ou la relation du troisième type. Quel est le mode de la relation thérapeutique efficient en hypnose, s’interroge François Roustang, ou comment s’en approcher au plus près et tenter de le définir ? Pour apporter quelque réponse à cette question, l’auteur s’emploie à considérer le type de changement attendu au terme d’un moment thérapeutique en hypnose. La modification envisagée peut être, en effet, de natures diverses. François Roustang détaille en cela trois types distincts de modifications.
Edito Dr Henri BENSOUSSAN: Douleur Douceur
Soyons polémiques. Les fake news n’ont pas seulement envahi l’espace politique et sociétal, elles ont désormais envahi l’espace médical. La situation peut être résumée en décrivant deux camps qui se « radicalisent » au point de rendre impossible ou presque tout dialogue. Dans le premier camp la médecine par les preuves ; dans l’autre les médecines alternatives, parmi lesquelles l’homéopathie est actuellement la plus attaquée. (L’hypnose pourrait suivre si certaines de ses pratiques ne changent pas.)
Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ
« Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros ! Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie.
Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale. Dominique MONTOY
Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures. Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.
Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts. Nicole PRIEUR
L'Éditorial. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...
Systémie et Hypnose: L’hypnose, pour se guérir de la famille. Nicole PRIEUR et Bernard PRIEUR
En famille, il ne suffit pas de s’aimer pour se rendre heureux. A l’ombre des bons sentiments se trament frustrations, souffrances, règlements de comptes. L’histoire familiale véhicule son lot de drames, traumas, non-dits, secrets, mandats transgénérationnels risquant d’entraver le devenir personnel. Hypnose et systémie peuvent alléger le poids du passé pour savourer le présent, remettre le temps en mouvement, apprécier le meilleur de sa famille sans en supporter les poids inutiles.
Le professionnel en supervision face à ses blocages. Isabelle ACQUAVIVA, Brice ALAIME, Sébastien SAUDUBRAY
C’est une chose proprement humaine que d’organiser le monde à partir de ce qu’il nous donne à voir. Nous structurons les éléments environnants par des liens et des associations qui produiront une matrice de sens et de sensibilités. Les patients que nous recevons sont coincés, dans une impasse, aux prises avec des angoisses qu’ils ne peuvent plus endiguer. De fait la réalité qui semble s’imposer à eux les déborde et sature leur capacité d’intégration.
Systémie et Hypnose: Protection de l’enfance. Florence DUFOUR-LEFORT
C’est dans une institution qui relève de l’Aide sociale à l’enfance, accueillant des enfants placés majoritairement par ordonnance judiciaire et dans une région où les difficultés sociales et économiques sont importantes, que je travaille comme psychologue depuis vingt ans. Les différentes lois de ces dernières décennies ont insisté sur le rôle et la place des parents, faisant évoluer les prises en charge vers davantage de soins impliquant la famille et d’une manière plus générale vers des interrogations sur le système familial et les mécanismes de répétition des dysfonctionnements relationnels.
Soins palliatifs: pour traverser la crise de l'ultime séparation. Dr Evelyne MICHELI
Quand la maladie menace l’homéostasie familiale. Tout au long du parcours plus ou moins long qui précède l’arrivée en unité de soins palliatifs, le système familial s’adapte pour faire de la place à ce nouveau personnage qu’est la maladie, les rôles se modifient de manière à préserver malgré tout l’homéostasie familiale, c’est-à-dire l’équilibre et la cohérence interne du système. Certains liens se resserrent, l’un des proches par exemple devient « l’aidant principal », d’autres liens se distendent, tel autre proche prend ses distances, tel autre enfin tente de ne rien voir et de continuer comme avant...
« Auto-hypnose ? » Dr Stefano COLOMBO
Cela commence bien. Auto-hypnose, auto hypnose ou bien autohypnose ? Trait d’union, espace ou rien ? Vous me direz que c’est un problème mineur, qu’il s’agit d’orthographe. Peut-être... Peut-être ? Eh oui ! Rappelez-vous : le doute est la terre fertile de toutes les vérités, sans lui rien ne pousse. Sur le terrain du doute, les vérités sont comme les arbres, elles se font de l’ombre l’une à l’autre.
« Le meilleur chemin vers l'hypnose... » Dr Adrian CHABOCHE
Chères lectrices, chers lecteurs, L’hypnose connaît un tel succès, une diffusion médiatique et scientifique jamais atteinte depuis que l’ensemble de la littérature médicale ait été recensée au début du XXe siècle. Hypnose médicale et hypnothérapie se côtoient, rejoignant la recherche, les neurosciences et l’exploration de la conscience humaine. L’hypnose, héritage du magnétisme animal ancré dans notre culture de- puis la fin du XVIIIe siècle, va à la rencontre de la méditation et, plus largement, de l’étude millénaire des états de conscience modifiés dans les états de transe.
Développer sa conscience corporelle avec le Rolfing. Dina ROBERTS
Mon intérêt pour la dimension corporelle de l’hypnose m’a attirée vers les pratiques somatiques, telles que la technique Alexander, la méthode Feldenkrais, le Rolfing. Ces pratiques se sont développées au carrefour du monde médical : neurosciences, physiologie, psychothérapie, et du monde des arts dont la danse.
L'Entretien de Michael Yapko par Gérard Fitoussi
Psychologue clinicien reconnu internationalement pour son travail en hypnose clinique, thérapies brèves et le traitement stratégique de la dépression, Michael D. Yapko, Ph.D., enseigne régulièrement dans le monde entier. Auteur de quinze livres* dont la 5e édition du devenu classique Trancework. Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses contributions, dont la médaille de reconnaissance pour son œuvre par la Société Internationale d’Hypnose et la Fondation Milton H. Erickson.
J'ose l'hypnose. Notes de lecture par Sophie Cohen
Connaissez-vous la série des petits livres dans la collection « J’ose l’hypnose » aux éditions In Press ? Ce sont de petits ouvrages sur une thématiques donnée. J’ai lu les quatre présentés ici avec intérêt pour leur côté pratique et truffé d’exemples concrets et utilisables par chacun.
Hypnose douleur aigüe et anesthésie. Notes de lecture par Sophie Cohen
Les deux auteurs biens connus, Franck Bernard et Claude Virot, ont bien travaillé pour nous offrir des informations précises sur les états de conscience en hypnose. Ce livre est encore plus... que la 1ère édition parue il y a déjà huit ans. Encore plus que le précédent en termes d’exemples de situations, de précisions, de types d’exercices possibles, davantage encore de références aux expériences.
Hypnose et psychothérapie. Notes de lectures par Sophie Cohen
Cet ouvrage décrit la manière dont l’hypnose peut être associée à la psychanalyse, à l’EMDR, à l’Analyse Transactionnelle, à l’IMO, à la thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’aux techniques de la psychologie de l’énergie, pour une psychothérapie efficace et de courte durée. Il contient les Actes du 9e congrès de l’Association Européenne des Praticiens d’Hypnose, sous la direction de Djayabala Varma, formateur en hypnothérapie intégrative et en psychologie de l’énergie.
La douleur. Notes de lectures par Henri BENSOUSSAN
Publié en 2015 et seulement édité en octobre 2018 en version française, cet ouvrage a été écrit par Steve Haines, chiropracteur, et illustré par Sophie Standing. Ils sont aussi auteurs dans la même collection chez Çà et là de Le trauma, quelle chose étrange et L’anxiété, quelle chose étrange à paraître en version française en 2019.
Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR
Dates : 4 et 5 Février 2020 à Paris
Venez visiter vos pratiques en partant de difficultés, d’expériences ou de questionnements rencontrés, avec une praticienne expérimentée, polyvalente et aussi rigoureuse que pleine de créativité, y compris en situation difficile.

Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts

Psychotherapie.FR - vendredi 9 août 2019 - 11:50
L'Éditorial de Nicole PRIEUR Revue Hypnose & Thérapies brèves n°52. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...

Face à cela, une éthique rigoureuse s’impose. Elle implique notamment le refus de réduire cette complexité. La prendre en compte, accepter d’être quelquefois dépassés permet non seulement de n’être ni découragés ni emportés par un désenchantement environnant, mais encore il devient possible de la renverser en son contraire et découvrir combien cette complexité peut devenir la source des compétences des hommes, femmes, enfants que nous recevons. En adoptant cette attitude, nous mettrons en œuvre ni plus ni moins l’essence même de l’hypnose, à savoir recréer des perspectives là où on ne s’y attendait plus, retrouver un espoir quand tout semblait perdu, remettre la vie en mouvement au-delà des drames, redonner un sens nouveau au-delà des impasses. En un mot, « transcender » le négatif, le « trans- former » en ouvertures.

L’éthique suppose de l’humilité, nous ne pourrons pas embrasser cette complexité, la respecter avec une seule grille de lecture, une seule approche clinique, un seul outil thérapeutique aussi pertinents soient-ils. Jetons nos œillères et construisons des ponts. Décloisonnons, quittons nos certitudes ou ce que nous prenons pour un savoir, abandonnons, comme un lourd fardeau sclérosant, l’illusion d’avoir com- pris, acceptons de flotter, voler, nager pour nous ouvrir au chaos créatif, au vide re-fondateur, à la joie de co-construire avec nos patients des perspectives inédites.

Lire la suite
- Commander le numéro 52 en version papier

- S'abonner à la Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Hypnose et anesthésie: suggestions verbales. Dr Laurence LE GOURRIER
En 2002 au Congrès Agora à Rennes, j’assiste à un atelier « hypnose et anesthésie » animé par Claude Virot. Je comprends immédiatement l’intérêt pratique de l’effet anxiolytique et analgésique des suggestions hypnotiques. En effet, praticien hospitalier, je pratique « largue à mains nues » – mais gantées tout de même – l’anesthésie locorégionale (ALR) en orthopédie et en traumatologie.
L'approche intégrative: psychosomatique et HTSMA. Mady FAUCOUP GATINEAU
Cet article fait suite à un autre paru dans la Revue numéro 47. J’ai présenté le travail du Dr Eric Bardot, psychiatre et pédopsychiatre à Nantes qui développe depuis une quinzaine d’années une pratique thérapeutique originale : l’HTSMA. Si l’HTSMA mettait en lien l’hypnose, la thérapie stratégique et les mouvements alternatifs, l’approche dépasse l’idée d’une conjonction de ces pratiques.
La douleur chronique: le monstre. Marc PICARD-DESTELAN
Notre contexte culturel nous invite à prêter une grande importance à ce qui se voit. La place de l’image dans l’information journalistique est évidente. Mais en médecine aussi le summum de la preuve est souvent constitué par l’image. Elle offre un appui fréquemment décisif dans les diagnostics. La position du douloureux chronique n’en est que plus difficile : il a mal, mais ça ne se voit pas.
Note septième. Selon François Roustang. Sylvie LE PELLETIER-BEAUFOND
De l’attente ou la relation du troisième type. Quel est le mode de la relation thérapeutique efficient en hypnose, s’interroge François Roustang, ou comment s’en approcher au plus près et tenter de le définir ? Pour apporter quelque réponse à cette question, l’auteur s’emploie à considérer le type de changement attendu au terme d’un moment thérapeutique en hypnose. La modification envisagée peut être, en effet, de natures diverses. François Roustang détaille en cela trois types distincts de modifications.
Edito Dr Henri BENSOUSSAN: Douleur Douceur
Soyons polémiques. Les fake news n’ont pas seulement envahi l’espace politique et sociétal, elles ont désormais envahi l’espace médical. La situation peut être résumée en décrivant deux camps qui se « radicalisent » au point de rendre impossible ou presque tout dialogue. Dans le premier camp la médecine par les preuves ; dans l’autre les médecines alternatives, parmi lesquelles l’homéopathie est actuellement la plus attaquée. (L’hypnose pourrait suivre si certaines de ses pratiques ne changent pas.)
Nos patients super-héros. Antoine ROGÉ ROGE%CC%81_a62.html
« Vous vous en sortez très bien, vous êtes l’être le plus capable, le plus qualifié et digne de confiance que je connaisse : vous ferez ça très bien. » Cette citation n’est pas de Milton Erickson, elle aurait pu. Elle est de Tony Stark, ce nom ne vous dit peut-être rien, et si je vous dis Iron Man ? Croyez-moi, il s’y connaît en super-héros ! Le tout début de l’histoire, j’allais écrire du film, se situe en 2012 avec ma patiente Anne-Marie. Elle fréquentait le centre anti-douleur de Rouen qui venait de lui proposer des séances d’hypnose pour gérer sa fibromyalgie.
Chirurgie carotidienne: Hypnose et anesthésie locorégionale. Dominique MONTOY
Au bloc de chirurgie vasculaire où j’exerce à Lyon, toutes les chirurgies de la carotide se réalisent sous anesthésie locorégionale : ALR, sauf contre-indications majeures. Le traitement chirurgical de la sténose carotidienne consiste à réaliser une endartériectomie de l’artère, c’est-à-dire l’ablation de la plaque d’athérome qui l’obstrue.
Hypnose et thérapie familiale: créons de ponts. Nicole PRIEUR
L'Éditorial. La souffrance psychique que nous côtoyons dans nos diverses pratiques se révèle de plus en plus complexe. Aux problématiques « classiques » liées à l’enfance, aux conflits intergénérationnels, au poids de l’héritage familial, se rajoutent des souffrances spécifiques à notre XXIe siècle, problème de synchronisation, sentiment d’absurdité face à un monde incompréhensible, violences...
Systémie et Hypnose: L’hypnose, pour se guérir de la famille. Nicole PRIEUR et Bernard PRIEUR
En famille, il ne suffit pas de s’aimer pour se rendre heureux. A l’ombre des bons sentiments se trament frustrations, souffrances, règlements de comptes. L’histoire familiale véhicule son lot de drames, traumas, non-dits, secrets, mandats transgénérationnels risquant d’entraver le devenir personnel. Hypnose et systémie peuvent alléger le poids du passé pour savourer le présent, remettre le temps en mouvement, apprécier le meilleur de sa famille sans en supporter les poids inutiles.
Le professionnel en supervision face à ses blocages. Isabelle ACQUAVIVA, Brice ALAIME, Sébastien SAUDUBRAY
C’est une chose proprement humaine que d’organiser le monde à partir de ce qu’il nous donne à voir. Nous structurons les éléments environnants par des liens et des associations qui produiront une matrice de sens et de sensibilités. Les patients que nous recevons sont coincés, dans une impasse, aux prises avec des angoisses qu’ils ne peuvent plus endiguer. De fait la réalité qui semble s’imposer à eux les déborde et sature leur capacité d’intégration.
Systémie et Hypnose: Protection de l’enfance. Florence DUFOUR-LEFORT
C’est dans une institution qui relève de l’Aide sociale à l’enfance, accueillant des enfants placés majoritairement par ordonnance judiciaire et dans une région où les difficultés sociales et économiques sont importantes, que je travaille comme psychologue depuis vingt ans. Les différentes lois de ces dernières décennies ont insisté sur le rôle et la place des parents, faisant évoluer les prises en charge vers davantage de soins impliquant la famille et d’une manière plus générale vers des interrogations sur le système familial et les mécanismes de répétition des dysfonctionnements relationnels.
Soins palliatifs: pour traverser la crise de l'ultime séparation. Dr Evelyne MICHELI
Quand la maladie menace l’homéostasie familiale. Tout au long du parcours plus ou moins long qui précède l’arrivée en unité de soins palliatifs, le système familial s’adapte pour faire de la place à ce nouveau personnage qu’est la maladie, les rôles se modifient de manière à préserver malgré tout l’homéostasie familiale, c’est-à-dire l’équilibre et la cohérence interne du système. Certains liens se resserrent, l’un des proches par exemple devient « l’aidant principal », d’autres liens se distendent, tel autre proche prend ses distances, tel autre enfin tente de ne rien voir et de continuer comme avant...
« Auto-hypnose ? » Dr Stefano COLOMBO
Cela commence bien. Auto-hypnose, auto hypnose ou bien autohypnose ? Trait d’union, espace ou rien ? Vous me direz que c’est un problème mineur, qu’il s’agit d’orthographe. Peut-être... Peut-être ? Eh oui ! Rappelez-vous : le doute est la terre fertile de toutes les vérités, sans lui rien ne pousse. Sur le terrain du doute, les vérités sont comme les arbres, elles se font de l’ombre l’une à l’autre.
« Le meilleur chemin vers l'hypnose... » Dr Adrian CHABOCHE
Chères lectrices, chers lecteurs, L’hypnose connaît un tel succès, une diffusion médiatique et scientifique jamais atteinte depuis que l’ensemble de la littérature médicale ait été recensée au début du XXe siècle. Hypnose médicale et hypnothérapie se côtoient, rejoignant la recherche, les neurosciences et l’exploration de la conscience humaine. L’hypnose, héritage du magnétisme animal ancré dans notre culture de- puis la fin du XVIIIe siècle, va à la rencontre de la méditation et, plus largement, de l’étude millénaire des états de conscience modifiés dans les états de transe.
Développer sa conscience corporelle avec le Rolfing. Dina ROBERTS
Mon intérêt pour la dimension corporelle de l’hypnose m’a attirée vers les pratiques somatiques, telles que la technique Alexander, la méthode Feldenkrais, le Rolfing. Ces pratiques se sont développées au carrefour du monde médical : neurosciences, physiologie, psychothérapie, et du monde des arts dont la danse.
L'Entretien de Michael Yapko par Gérard Fitoussi
Psychologue clinicien reconnu internationalement pour son travail en hypnose clinique, thérapies brèves et le traitement stratégique de la dépression, Michael D. Yapko, Ph.D., enseigne régulièrement dans le monde entier. Auteur de quinze livres* dont la 5e édition du devenu classique Trancework. Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses contributions, dont la médaille de reconnaissance pour son œuvre par la Société Internationale d’Hypnose et la Fondation Milton H. Erickson.
J'ose l'hypnose. Notes de lecture par Sophie Cohen
Connaissez-vous la série des petits livres dans la collection « J’ose l’hypnose » aux éditions In Press ? Ce sont de petits ouvrages sur une thématiques donnée. J’ai lu les quatre présentés ici avec intérêt pour leur côté pratique et truffé d’exemples concrets et utilisables par chacun.
Hypnose douleur aigüe et anesthésie. Notes de lecture par Sophie Cohen
Les deux auteurs biens connus, Franck Bernard et Claude Virot, ont bien travaillé pour nous offrir des informations précises sur les états de conscience en hypnose. Ce livre est encore plus... que la 1ère édition parue il y a déjà huit ans. Encore plus que le précédent en termes d’exemples de situations, de précisions, de types d’exercices possibles, davantage encore de références aux expériences.
Hypnose et psychothérapie. Notes de lectures par Sophie Cohen
Cet ouvrage décrit la manière dont l’hypnose peut être associée à la psychanalyse, à l’EMDR, à l’Analyse Transactionnelle, à l’IMO, à la thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’aux techniques de la psychologie de l’énergie, pour une psychothérapie efficace et de courte durée. Il contient les Actes du 9e congrès de l’Association Européenne des Praticiens d’Hypnose, sous la direction de Djayabala Varma, formateur en hypnothérapie intégrative et en psychologie de l’énergie.
La douleur. Notes de lectures par Henri BENSOUSSAN
Publié en 2015 et seulement édité en octobre 2018 en version française, cet ouvrage a été écrit par Steve Haines, chiropracteur, et illustré par Sophie Standing. Ils sont aussi auteurs dans la même collection chez Çà et là de Le trauma, quelle chose étrange et L’anxiété, quelle chose étrange à paraître en version française en 2019.
Supervision de thérapeutes avec Sophie TOURNOUËR
Dates : 4 et 5 Février 2020 à Paris
Venez visiter vos pratiques en partant de difficultés, d’expériences ou de questionnements rencontrés, avec une praticienne expérimentée, polyvalente et aussi rigoureuse que pleine de créativité, y compris en situation difficile.

Livres Hypnose

Hypnose TabacOubliez le tabac ! : La méthode révolutionnaire pour arrêter de fumer. Jean-Marc Benhaiem

Le Dr Jean-Marc Benhaiem, qui pratique l'hypnose depuis 1981 et a créé le diplôme universitaire d'hypnose médicale à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, explique comment arrêter définitivement de fumer.





Hypnose L'hypnose aujourd'hui. Dr Jean-Marc Benhaiem

Que peut vraiment l'hypnose ? Depuis sa découverte voici plus de deux siècles, elle suscite fascination et défiance. Donnant la parole à des médecins et thérapeutes d'horizons très divers qui ont fait de l'hypnose un instrument privilégié de leur pratique, l'ouvrage explore " tous les états " de cette expérience : traitement de la douleur, des phobies, anesthésie, pédiatrie, sexologie, soins palliatifs, recherche sur le cerveau...





l'Hypnose qui soigne

Soigner par l'Hypnose. Dr Gérard Salem, Eric Bonvin

L'hypnose est aujourd'hui reconnue comme thérapie pour de nombreuses applications, notamment le traitement des douleurs rebelles (angoisses, phobies, troubles du sommeil, etc.). Nombre de médecins, psychiatres, psychologues, mais aussi généralistes, pédiatres et anesthésistes recourent à cette pratique.




gregory lambretteRevue Hypnose & Thérapies Brèves 28 Gregory Lambrette

Un dialogue inhabituel. Cybernétique et émotions.

Une des avancées importantes de l’approche stratégique brève concerne la prise en compte du travail avec les émotions. Gregory Lambrette situe cette évolution dans une perspective historique, pour nous emmener loin des conceptions pionnières initiales, sans pour autant s’en couper.

  Hébergement par RDMC